23 octobre 2012

Le clair jardin c'est la santé - Émile Verhaeren

Le clair jardin c'est la santé   Le clair jardin c'est la santé.   Il la prodigue, en sa clarté, Au va-et-vient de ses milliers de mains, De palmes et de feuilles,   Et la bonne ombre, où il accueille, Après de longs chemins, Nos pas, Verse, à nos membres las, Une force vivace et douce Comme ses mousses.   Quand l'étang joue avec le vent et le soleil, Un cœur vermeil Semble habiter au fond de l'eau Et battre, ardent et jeune, avec le flot ; Et les glaïeuls dardés et les roses ferventes, Qui dans... [Lire la suite]

26 avril 2012

Pan - José-Maria de Heredia

Pan   A travers les halliers, par les chemins secrets Qui se perdent au fond des vertes avenues, Le Chèvre-pied, divin chasseur de Nymphes nues, Se glisse, l'œil ardent, sous les hautes forêts.   Il est doux d'écouter les soupirs, les bruits frais Qui montent à midi des sources inconnues Quant le Soleil, vainqueur étincelant des nues, Dans la mouvante nuit darde l'or de ses traits.   Une Nymphe s'égare et s'arrête. Elle écoute Les larmes du matin qui pleuvent goutte à goutte Sur la mousse. L'ivresse emplit... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
23 mars 2012

Autour de ma maison - Émile Verhaeren [II]

Autour de ma maison   Mais voici l'ombre et le soleil sur le jardin Et des guêpes vibrant là-bas, dans la lumière ; Voici les longs et clairs et sinueux chemins Bordés de lourds pavots et de roses trémières ; Aujourd'hui même, à l'heure où l'été blond s'épand Sur les gazons lustrés et les collines fauves, Chaque pétale est comme une paupière mauve Que la clarté pénètre et réchauffe en tremblant. Les moins fiers des pistils, les plus humbles des feuilles Sont d'un dessin si pur, si ferme et si nerveux Qu'en eux Tout... [Lire la suite]
03 juillet 2011

Mon amour - Thérèse Plantier

Mon amour   Parce que j'avais senti la première odeur de l'été j'avais cru que je vivrais mille ans auprès de toi mais j'étais en retard il aurait fallu prendre le train tes yeux puis descendre à contre-voie parmi les bardanes et les orties violettes battre les buissons tambouriner dessus avec des paumes de laine cardée par les ronciers l'avenir se chargea de me détromper vira au bleu-silence tandis que les gousses des genêts-à-balai percutaient sec sur le ciel plié à gauche dans l'odeur de tes doigts.   ... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
02 juin 2011

La part manquante (extrait) - Christian Bobin

La part manquante (extrait) Ce qu'on apprend dans les livres, c'est-à-dire "je vous aime". Il faut d'abord dire "je". C'est difficile, c'est comme se perdre dans la forêt, loin des chemins, c'est comme sortir de la maladie, de la maladie des vies impersonnelles, des vies tuées. Ensuite il faut dire "vous". La souffrance peut aider - la souffrance d'un bonheur, la jalousie, le froid, la candeur d'une saison sur la vitre du sang. Tout peut aider en un sens à dire "vous", tout ce qui manque et qui est là, sous les yeux, dans l'absence... [Lire la suite]
19 avril 2011

Divagation - Muze15

À la croisée des cheminsProcession de pénitentGalantin
Posté par muze15 à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 janvier 2011

Chemins - Rainer Maria Rilke

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } Chemins Chemins qui ne mènent nulle part entre deux prés, que l'on dirait avec art de leur but détournés, chemins qui souvent n'ont devant eux rien d'autre en face que le pur espace et la... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
08 février 2010

Un village - Émile Verhaeren

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Comic Sans MS"; panose-1:0 3 15 7 2 3 3 2 2 2; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal,... [Lire la suite]
06 janvier 2010

Odeur marine - Roger Dévigne

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Comic Sans MS"; panose-1:0 3 15 7 2 3 3 2 2 2; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal,... [Lire la suite]
18 mai 2009

Ses mains - Yvon Le Men

Ses mains D’abord ses mains surtout ses mains comme celles de mon père
hier
et dont je sens encore le corps quand elles pendaient
à vide et à ses bras
comme si elles attendaient toujours
l’heure des outils
l’instant des baisers quand elles serraient les manches
de pioche, de pelle
puis de râteau pour que les chemins soient des routes
pour que le siècle change de siècle quand elles ne pourraient plus se replier
sur elles mêmes et sur nous quand leur douceur ne serait plus que le souvenir
de leur douceur. ... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,