05 novembre 2010

Ne réservez pas à ma vieillesse un château - Jules Renard

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } Ne réservez pas à ma vieillesse un château ... Ne réservez pas à ma vieillesse un château, mais faites- moi la grâce de me garder, comme dernier refuge, cette cuisine avec sa marmite toujours en l'air, avec la crémaillère aux dents diaboliques, ... [Lire la suite]

21 septembre 2010

Citation à penser

Il me semblait que je la connaissais depuis longtemps, qu'avant cela je n'avais pas vécu. "Et voilà que je suis assis en face d'elle, pensai-je. Je l'ai rencontrée, je la connais, mon Dieu, quel bonheur !" Tout à ma joie, j'en tombai presque de ma chaise.Ivan TOURGENIEV(1818-1883)
27 mars 2010

La Fée - Louis Guillaume

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Comic Sans MS"; panose-1:0 3 15 7 2 3 3 2 2 2; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal,... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 12:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
14 juillet 2009

Les Rayons jaunes - Charles Sainte-Beuve

Les Rayons jaunes Les dimanches d’été, le soir, vers les six heures, Quand le peuple empressé déserte ses demeures Et va s’ébattre aux champs, Ma persienne fermée, assis à ma fenêtre, Je regarde d’en haut passer et disparaître Joyeux bourgeois, marchands, Ouvriers en habits de fête, au coeur plein d’aise ; Un livre est entr’ouvert près de moi, sur ma chaise : Je lis ou fais semblant ; Et les jaunes rayons que le couchant ramène, Plus jaunes ce soir-là que pendant la semaine, Teignent mon rideau blanc. J’aime à les voir... [Lire la suite]