30 avril 2014

Citation à penser

Ange du ciel, je te salue par un baiser céleste.Honoré de BALZAC
Posté par muze15 à 04:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 juillet 2012

Les communiantes - Émile Nelligan

Les communiantes   Calmes, elles s'en vont, défilant aux allées De la chapelle en fleurs, et je les suis des yeux, Religieusement joignant mes doigts pieux, Plein de l'ardent regret des ferveurs en allées.   Voici qu'elles se sont toutes agenouillées Au mystique repas qui leur descend des cieux, Devant l'autel piqué de flamboiements joyeux Et d'une floraison de fleurs immaculées.   Leur séraphique ardeur fut si lente à finir Que tout à l'heure encore, à les voir revenir De l'agape céleste au divin... [Lire la suite]
12 mai 2012

La fontaine - Rainer Maria Rilke

La fontaine   Je ne veux qu'une seule leçon, c'est la tienne, fontaine, qui en toi-même retombes, - celle des eaux risquées auxquelles incombe ce céleste retour vers la vie terrienne.   Autant que ton multiple murmure rien ne saurait me servir d'exemple ; toi, ô colonne légère du temple qui se détruit par sa propre nature.   Dans ta chute, combien se module chaque jet d'eau qui termine sa danse. Que je me sens l'élève, l'émule de ton innombrable nuance !   Mais ce qui plus que ton chant vers toi me... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
09 juillet 2011

Vale - Catherine Pozzi

Vale   La grande amour que vous m’aviez donnée Le vent des jours a rompu ses rayons, Où fut la flamme, où fut la destinée Où nous étions, où par la main serrés Nous nous tenions   Notre soleil, dont l’ardeur fut pensée L’orbe pour nous de l’être sans second Le second ciel d’une âme divisée Le double exil où le double se fond,   Son lieu pour vous apparaît cendre et crainte, Vos yeux vers lui ne l’ont pas reconnu, L’astre enchanté qui portait hors d’atteinte L’extrême instant de notre seule étreinte Vers... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
30 mai 2011

Divagation - Muze15

Céleste déflagrationTonnerre d'éructationVif éclats
Posté par muze15 à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 mai 2011

Divagation - Muze15

Champ d'illuminationÉléments en charivariCéleste embrouillamini

20 avril 2011

Le printemps gracieux - Philippe Desportes

Le printemps gracieux   Celui qui n'a point vu le printemps gracieux Quand il étale au ciel sa richesse prisée, Remplissant l'air d'odeurs, les herbes de rosée, Les cœurs d'affections, et de larmes les yeux :   Celui qui n'a point vu par un temps furieux La tourmente cesser et la mer apaisée, Et qui ne sait quand l'âme est du corps divisée Comme on peut réjouir de la clarté des cieux :   Qu'il s'arrête pour voir la céleste lumière Des yeux de ma Déesse, une Vénus première. Mais que dis-je ? ah ! mon Dieu... [Lire la suite]
15 décembre 2010

Divagation - Muze15

Évasion célesteÉblouissement immodesteÉphémère
Posté par muze15 à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 décembre 2010

Cantique XI - Claude Hopil

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } Cantique XI Qu'est-ce donc que je vois ? Quelle vision pure ! Je vois le Créateur, en lui la créature, Je vois l'être et le rien, Je vois le rien en Dieu, l'être qui l'être pâme, Si l'un me fait mourir,... [Lire la suite]
19 novembre 2010

Les étoiles - Alphonse de Lamartine [3]

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } Les étoiles Cependant la nuit marche, et sur l'abîme immense Tous ces mondes flottants gravitent en silence, Et nous-même, avec eux emportés dans leur cours Vers un port inconnu nous avançons toujours ! Souvent, pendant la nuit, au souffle du... [Lire la suite]