19 mars 2010

Divagation - Muze15

Le lecteur boulimique, gourmand ou simplement gourmet ne se contente pas d'avaler des mille-feuilles imprimés. Il dévore tout du regard : les affiches publicitaires, les poèmes et les pensées placardées sur les murs de la ville ou les rames du métro. Le lecteur boulimique a les yeux plus gros que le ventre et, le plus souvent, le désir de faire partager à autrui ses festins de papier.