03 avril 2013

Les séparés - Marceline Desbordes-Valmore

Les séparés   N'écris pas - Je suis triste, et je voudrais m'éteindre Les beaux été sans toi, c'est la nuit sans flambeau J'ai refermé mes bras qui ne peuvent t'atteindre, Et frapper à mon cœur, c'est frapper au tombeau N'écris pas !   N'écris pas - N'apprenons qu'à mourir à nous-mêmes Ne demande qu'à Dieu ... qu'à toi, si je t'aimais ! Au fond de ton absence écouter que tu m'aimes, C'est entendre le ciel sans y monter jamais N'écris pas !   N'écris pas - Je te crains; j'ai peur de ma mémoire; Elle a... [Lire la suite]

04 octobre 2012

Citation à penser

Ma chère petite, il y a des choses qui ne se font pas. Tel que de boire du Dom Perignon 55 à une température au dessus de 3 degrés... C'est aussi malsain que d'écouter les Beatles sans boules Quies !Sean CONNERY[Réplique du film Goldfinger]
19 juin 2012

Éphéméride - Muze15

  19 Juin 1505 Zhengde, de son vrai nom Zhu Houzhao, succède à son père en tant que dixième empereur de la dynastie Ming le 19 juin 1505, à l'âge de quatorze ans. Complètement désintéressé par les affaires de l'Etat, il passe ses journées à boire et à satisfaire son appétit sexuel dans des maisons de passe, dont il en fait construire une à proximité de la Cité Interdite. Il meurt en 1521 à l'âge de 30 ans, probablement d'une pneumonie.  
13 avril 2012

Le verre - Germain Nouveau

Le verre   Madame, on m'a dit l'autre jour Que j'imitais... qui donc ? devine ; Que j'imitais Musset : le tour N'en est pas nouveau, j'imagine.   Musset a répondu pour nous : " C'est imiter quelqu'un, que diantre ! Écrit-il, que planter des choux En terre... ou des enfants... en ventre. "   Et craquez, corsets de satin ! Quant à moi, s'il me faut tout dire, J'imite quelqu'un, c'est certain, Quelqu'un du poétique empire.   Je m'élance sur son chemin Avec la foi bénédictine ; Cherchez dans tout le... [Lire la suite]
10 décembre 2011

Le Savetier et le Financier - Jean de La Fontaine

Le Savetier et le Financier   Un Savetier chantait du matin jusqu'au soir : C'était merveilles de le voir, Merveilles de l'ouïr ; il faisait des passages, Plus content qu'aucun des sept sages. Son voisin au contraire, étant tout cousu d'or, Chantait peu, dormait moins encor. C'était un homme de finance. Si sur le point du jour parfois il sommeillait, Le Savetier alors en chantant l'éveillait, Et le Financier se plaignait, Que les soins de la Providence N'eussent pas au marché fait vendre le dormir, Comme le manger... [Lire la suite]
26 juillet 2011

Union libre (autre titre : Ma femme) - André Breton

Union libre (autre titre :  Ma femme)   Ma femme à la chevelure de feu de bois Aux pensées d'éclairs de chaleur A la taille de sablier Ma femme à la taille de loutre entre les dents du tigre Ma femme à la bouche de cocarde et de bouquet d'étoiles de dernière grandeur Aux dents d'empreintes de souris blanche sur la terre blanche À la langue d'ambre et de verre frottés Ma femme à la langue d'hostie poignardée À la langue de poupée qui ouvre et ferme les yeux À la langue de pierre incroyable Ma femme aux cils de... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,

12 juillet 2011

Chatte persane - Anna de Noailles

Chatte persane   La chambre, où l’été monotone Confine les ors de sa gloire. Une brise tiède frissonne Et creuse d’argentines moires Sur la chatte aux yeux de démone Qui, sournoise et longue, vient boire Dans le vase des anémones …   Anna de NOAILLES [Derniers vers - Éditions Grasset, 1934]
26 mars 2011

Divagation - Muze15

Abandon voluptueuxSource de magieBoire à l'envie
Posté par muze15 à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 janvier 2011

Ode sur la mélancolie - John Keats

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } Ode sur la mélancolie Non, non, ne va pas boire au Léthé, ne va pas boire Le vin empoisonné de l’aconit aux rudes racines ; N’accepte pas que ton front pâle reçoive le baiser De la belladone, vermeil raisin... [Lire la suite]
06 septembre 2010

Divagation - Muze15

La Nature est un templeBoire la sérénité d'un lieuEt des cieux
Posté par muze15 à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,