10 décembre 2013

Citation à penser

Bien que dans ma vie de tous les jours je sois un solitaire, la conscience d’appartenir à la communauté silencieuse de ceux qui luttent pour la vérité, la beauté et la justice, m’empêche d’éprouver un sentiment de solitude. L’expérience la plus belle et la plus profonde que puisse faire l’homme est celle du mystère. C’est sur lui que se fondent les religions et toute activité sérieuse de l'art ou de la science. Celui qui n'en fait pas l’expérience me semble être sinon un mort, du moins un aveugle. Sentir que derrière tout ce que nous... [Lire la suite]

06 avril 2013

Divagation - Muze15

Io belle des champsDe ton regard langoureuxUn coquin clin d'œil
Posté par muze15 à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 avril 2013

À la belle impérieuse - Victor Hugo

À la belle impérieuse   L'amour, panique De la raison, Se communique Par le frisson.   Laissez-moi dire, N'accordez rien. Si je soupire, Chantez, c'est bien.   Si je demeure, Triste, à vos pieds, Et si je pleure, C'est bien, riez.   Un homme semble Souvent trompeur. Mais si je tremble, Belle, ayez peur.   Victor HUGO
05 mars 2013

Citation à penser

Attendre quelque temps pour avoir un époux,[…] Mais l'attendre cent ans, et toujours en dormant,On ne trouve plus de femelle,Qui dormît si tranquillement.La Belle au bois dormant
Posté par muze15 à 04:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
18 janvier 2013

Citation à penser

C'est une belle harmonie quand le dire et le faire vont ensemble.Michel de MONTAIGNE
Posté par muze15 à 05:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 décembre 2012

Citation à penser

Une femme qui est belle a toujours de l'esprit ; elle a l'esprit d'être belle, et je ne sais pas lequel vaut celui-là.Théophile GAUTIER[Mademoiselle de Maupin]
Posté par muze15 à 05:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 octobre 2012

Le Jardinier et son Seigneur - Jean de La Fontaine [III]

Le Jardinier et son Seigneur   "Cà, déjeunons, dit-il : vos poulets sont-ils tendres ? La fille du logis, qu'on vous voie, approchez : Quand la marierons-nous ? quand aurons-nous des gendres ? Bon homme, c'est ce coup qu'il faut, vous m'entendez Qu'il faut fouiller à l'escarcelle. " Disant ces mots, il fait connaissance avec elle, Auprès de lui la fait asseoir, Prend une main, un bras, lève un coin du mouchoir, Toutes sottises dont la Belle Se défend avec grand respect ; Tant qu'au père à la fin cela devient suspect. ... [Lire la suite]
29 juin 2012

Vénus Anadyomène - Arthur Rimbaud

Vénus Anadyomène   Comme d'un cercueil vert en fer blanc, une tête De femme à cheveux bruns fortement pommadés D'une vieille baignoire émerge, lente et bête, Avec des déficits assez mal ravaudés ;   Puis le col gras et gris, les larges omoplates Qui saillent ; le dos court qui rentre et qui ressort ; Puis les rondeurs des reins semblent prendre l'essor ; La graisse sous la peau paraît en feuilles plates ;   L'échine est un peu rouge, et le tout sent un goût Horrible étrangement ; on remarque surtout Des... [Lire la suite]
07 juin 2012

À la plus belle de mes yeux : Gilon - Germain-Colin Bucher

À la plus belle de mes yeux : Gilon   Devant les dieux de clémence et concorde Et devant toi, fille non comparable, De qui mon âme attend miséricorde, Je fais un vœu solennel et durable. Que la grand' grâce en ton corps admirable Ne me fait point poursuivre ta merci, Non ta beauté sur Hélène exemplable, Non ta maison, non ta richesse aussi ; Mais tes vertus sans plus me font transi Et telle amour en mon cœur ont éprise Que je n'ai rien, fors toi seule en souci ; Seule tu es que j'honore, aime et prise. Aime-moi donc... [Lire la suite]
21 avril 2012

Sur un mai - Jean Passerat

Sur un mai   Ce mai que j'ai planté, belle pour qui j'endure Et qui trop m'avez fait endurer sans raison, Quelque chose a de vous : je fais comparaison De votre beauté jeune à sa belle verdure. Le chêne est un dur arbre, et vous êtes bien dure : Vous n'êtes moins que bois sourde à mon oraison : Le mai sert de parer l'amoureuse saison : Ainsi fait le jeune âge, âge qui si peu dure, Sîtot que, de ce mai, l'honneur sera séché Pour le jeter au feu il sera détranché : Vous pouvez de ceci votre aventure apprendre, Si,... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,