17 mai 2013

Citation à penser

Nous sommes tous des poètes, disait ma mère, les arbres, les plantes, les fleurs…Ahmed ABODEHMAN
Posté par muze15 à 05:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 décembre 2012

Citation à penser

Ce qu’il y a de bien avec l’hiver, c’est qu’il fait disparaître non seulement les feuilles des arbres, mais aussi les touristes de Montmartre.Denis GUEDJ[Le Théorème du perroquet]
15 septembre 2012

Le jardin et la maison - Anna de Noailles

Le jardin et la maison   Voici l'heure où le pré, les arbres et les fleurs Dans l'air dolent et doux soupirent leurs odeurs.   Les baies du lierre obscur où l'ombre se recueille Sentant venir le soir se couchent dans leurs feuilles,   Le jet d'eau du jardin, qui monte et redescend, Fait dans le bassin clair son bruit rafraîchissant ;   La paisible maison respire au jour qui baisse Les petits orangers fleurissant dans leurs caisses.   Le feuillage qui boit les vapeurs de l'étang Lassé des feux du... [Lire la suite]
10 septembre 2012

La Résille - Tristan Klingsor

La Résille   Est-ce la pluie ? Ou seulement le vent Qui s'amuse à froisser le feuillage des arbres ? Je vais à la croisée et je regarde Le jardin immobile et l'oiseau tournoyant.   Hirondelle, pourquoi veux-tu partir si vite Et laisser ton nid vide ? Rien ne presse, Puisque la rose est toujours vive Et le jasmin de Virginie.   Reste un peu plus ici, reste, Et trace sans arrêt sur ce fond gris et vert De campagne et de ciel La résille magique où se perd Le poids de mon souci.   Reste jusqu'à la... [Lire la suite]
03 septembre 2012

Dès qu’on agitera les branches - André Gide

Dès qu’on agitera les branches   […] Mais des fruits – des fruits – Nathanaël, que dirai-je ? Oh ! que tu ne les aies pas connus, Nathanaël, c’est bien là ce qui me désespère. Leur pulpe était délicate et juteuse, Savoureuse comme la chair qui saigne, Rouge comme le sang qui sort d’une blessure. Ceux-ci ne réclamaient, Nathanaël, aucune soif particulière ; On les servait dans des corbeilles d’or ;   Leur goût écœurait tout d’abord, étant d’une fadeur incomparable ; Il n’évoquait celui d’aucun fruit de nos terres... [Lire la suite]
08 juin 2012

Quand j'aperçois ton blond chef, couronné - Louise Labé

Quand j'aperçois ton blond chef, couronné   Quand j'aperçois ton blond chef, couronné D'un laurier vert, faire un luth si bien plaindre Que tu pourrais à te suivre contraindre Arbres et rocs ; quand je te vois orné,   Et, de vertus dix mille environné, Au chef d'honneur plus haut que nul atteindre, Et des plus hauts les louanges éteindre, Lors dit mon cœur en soi passionné :   Tant de vertus qui te font être aimé, Qui de chacun te font être estimé, Ne te pourraient aussi bien faire aimer ?   Et,... [Lire la suite]

08 février 2012

Divagation - Muze15

Pleins feuxSur route palisséeInanimés arbres cotonneux
Posté par muze15 à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 novembre 2011

Feuilles d'automne - Francis Vielé-Griffin

Feuilles d'automne (titre proposé)   [...]   Le rêve de la vallée, Toute d'or et d'ombre au loin, M'a pris et bercé et roulé Dans un parfum de vigne et de foin ;   [...]   J'ai choisi l'automne attendri Et cette heure des ombres longues ; Je cueille une rose flétrie ; On marche et les feuilles tombent.   Je regarde, feuille à feuille, S'éparpiller dans le soir Le manteau d'or et d'orgueil De ces grands arbres noirs ;   Je regarde, goutte à goutte, Tomber comme du sang, Les... [Lire la suite]
05 novembre 2011

Divagation - Muze15

Forêt sur pilotisImmensité d'arbresCloués au pilori
Posté par muze15 à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 septembre 2011

Si les poètes étaient moins bêtes - Boris Vian

Si les poètes étaient moins bêtes   Si les poètes étaient moins bêtes Et s'ils étaient moins paresseux Ils rendraient tout le monde heureux Pour pouvoir s'occuper en paix De leurs souffrances littéraires Ils construiraient des maisons jaunes Avec des grands jardins devant Et des arbres pleins de zoizeaux De mirliflûtes et de lizeaux Des mésongres et des feuvertes Des plumuches, des picassiettes Et des petits corbeaux tout rouges Qui diraient la bonne aventure Il y aurait de grands jets d'eau Avec des lumières... [Lire la suite]