17 avril 2012

Éphéméride - Muze15

    17 Avril 1911 Né le 17 avril 1911 à Anger dans une famille bourgeoise, Hervé Bazin décide de suivre des études de lettres à la Sorbonne, contre l'avis de ses proches. Il fonde avec des amis la revue « La coquille » et publie un recueil de poèmes pour lequel il gagne le prix Apollinaire. Il connaît son véritable succès en 1948 avec le roman « Vipère au poing ». Avec cette œuvre, Bazin manque de peu de recevoir le prix Goncourt. Il devient d'ailleurs membre de l'académie Goncourt en 1950 puis président en 1972. Il est... [Lire la suite]

25 novembre 2011

Adieu - Guillaume Apollinaire

Adieu   L'amour est libre il n'est jamais soumis au sort O Lou le mien est plus fort encore que la mort Un cœur le mien te suit dans ton voyage au Nord   Lettres Envoie aussi des lettres ma chérie On aime en recevoir dans notre artillerie Une par jour au moins une au moins je t'en prie   Lentement la nuit noire est tombée à présent On va rentrer après avoir acquis du zan Une deux trois À toi ma vie À toi mon sang   La nuit mon cœur la nuit est très douce et très blonde O Lou le ciel est pur... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
13 octobre 2011

Citation à penser

Je ne veux jamais l'oublierMa colombe ma blanche radeÔ marguerite exfoliéeMon île au loin ma DésiradeMa rose mon giroflier.Guillaume APOLLINAIRE[Alcools]
09 octobre 2011

Automne malade - Guillaume Apollinaire

Automne malade   Automne malade et adoré Tu mourras quand l'ouragan soufflera dans les roseraies Quand il aura neigé Dans les vergers   Pauvre automne Meurs en blancheur et en richesse De neige et de fruits mûrs Au fond du ciel Des éperviers planent Sur les nixes nicettes* aux cheveux verts et naines Qui n'ont jamais aimé   Aux lisières lointaines Les cerfs ont bramé   Et que j'aime ô saison que j'aime tes rumeurs Les fruits tombant sans qu'on les cueille Le vent et la forêt qui pleurent Toutes... [Lire la suite]
30 août 2011

Citation à penser

En poésie nous avons des droits sur les paroles qui forment et défont l'Univers. Guillaume APOLLINAIRE
Posté par muze15 à 05:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 juillet 2011

Les femmes - Guillaume Apollinaire

Les femmes   Dans la maison du vigneron les femmes cousent Lenchen remplis le poêle et mets l'eau du café Dessus — Le chat s'étire après s'être chauffé — Gertrude et son voisin Martin enfin s'épousent   Le rossignol aveugle essaya de chanter Mais l'effraie ululant il trembla dans sa cage Ce cyprès là-bas a l'air du pape en voyage Sous la neige — le facteur vient de s'arrêter   Pour causer avec le nouveau maître d'école — Cet hiver est très froid le vin sera très bon — Le sacristain sourd et boiteux est... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

04 juin 2011

Adieu - Guillaume Apollinaire

Adieu   L'amour est libre il n'est jamais soumis au sort O Lou le mien est plus fort encore que la mort Un cœur le mien te suit dans ton voyage au Nord   Lettres Envoie aussi des lettres ma chérie On aime en recevoir dans notre artillerie Une par jour au moins une au moins je t'en prie   Lentement la nuit noire est tombée à présent On va rentrer après avoir acquis du zan Une deux trois À toi ma vie À toi mon sang   La nuit mon cœur la nuit est très douce et très blonde O Lou le ciel est pur... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
30 décembre 2010

Calligramme - Guillaume Apollinaire

Posté par muze15 à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 novembre 2010

La Loreley - Guillaume Apollinaire

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Lucida Handwriting"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } La Loreley à Jean Sève À Bacharach il y avait une sorcière blonde Qui laissait mourir d'amour tous les hommes à la ronde Devant son tribunal l'évêque la fit citer D'avance il l'absolvit à cause de sa beauté Ô belle Loreley aux yeux... [Lire la suite]
03 juillet 2010

Le pont Mirabeau - Guillaume Apollinaire

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Comic Sans MS"; panose-1:0 3 15 7 2 3 3 2 2 2; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal,... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,