01 janvier 2013

Citation à penser

Derrière les ennuis et les vastes chagrins…Heureux celui qui peut d’une aile vigoureuseS’élancer vers les champs lumineux et sereins…Charles BAUDELAIRE
Posté par muze15 à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

24 octobre 2012

Éventail de Mademoiselle Mallarmé - Stéphane Mallarmé

Éventail de Mademoiselle Mallarmé   Ô rêveuse, pour que je plonge Au pur délice sans chemin, Sache, par un subtil mensonge, Garder mon aile dans ta main.   Une fraîcheur de crépuscule Te vient à chaque battement Dont le coup prisonnier recule L'horizon délicatement.   Vertige ! voici que frissonne L'espace comme un grand baiser Qui, fou de naître pour personne, Ne peut jaillir ni s'apaiser.   Sens-tu le paradis farouche Ainsi qu'un rire enseveli Se couler du coin de ta bouche Au fond de... [Lire la suite]
21 juin 2012

Près d'Avranches - Victor Hugo

Près d'Avranches   La nuit morne tombait sur la morne étendue.   Le vent du soir soufflait, et, d'une aile éperdue, Faisait fuir, à travers les écueils de granit, Quelques voiles au port, quelques oiseaux au nid.   Triste jusqu'à la mort, je contemplais le monde. Oh ! que la mer est vaste et que l'âme est profonde !   Saint-Michel surgissait, seul sur les flots amers, Chéops de l'occident, pyramide des mers.   Je songeais à l'Egypte aux plis infranchissables, A la grande isolée éternelle des... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
19 décembre 2011

Zoziaux - Geo Norge

Zoziaux   Amez bin li tortorelle, Ce sont di zoziaux Qui rocoulent por l’orelle Di ronrons si biaux.   Tout zoulis de la purnelle, Ce sont di zoziaux Amoreux du bec, de l’aile, Du flanc, du mousiau.   Rouketou, rouketoukou Tourtourou torelle Amez bin li roucoulou De la tortorelle.   On dirou quand on l’ascoute Au soleil d’aoûte Que le bonhor, que l’amor Vont dorer tozor.   Geo NORGE (1898-1990)
Posté par muze15 à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
20 novembre 2011

Automne - Émile Verhaeren

Automne   Matins frileux Le vent se vêt de brume ; Le vent retrousse au cou des pigeons bleus Les plumes. La poule appelle Le pépiant fretin de ses poussins Sous l’aile. Panache au clair et glaive nu Les lansquenets des girouettes Pirouettent. L’air est rugueux et cru ; Un chat près du foyer se pelotonne ; Et tout à coup, du coin du bois résonne, Monotone et discord, L’appel tintamarrant des cors D’automne.   Émile VERHAEREN
Posté par muze15 à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
18 octobre 2011

L'hirondelle - Pernette Chaponnière

L'hirondelle   On m'a dit qu'une hirondelle ne faisait pas le printemps et moi je dis que c'est elle sinon, qui le ferait donc ?   Je l'ai vue avec son aile qui taillait dans le ciel blanc un grand morceau de dentelle où venait jouer le vent.   Ce n'était qu'une hirondelle un oiseau noir et blanc et pourtant je n'ai vu qu'elle et j'ai le cœur tout content.   On dit que les demoiselles font la pluie et le beau temps ; moi je dis qu'une hirondelle fait l'avril et le printemps.   Pernette... [Lire la suite]

06 septembre 2011

Tantalized - Paul Verlaine

Tantalized   L’aile où je suis donnant juste sur une gare, J’entends de nuit (mes nuits sont blanches) la bagarre Des machines qu’on chauffe et des trains ajustés, Et vraiment c’est des bruits de nids répercutés À des cieux de fonte et de verre et gras de houille. Vous n’imaginez pas comme cela gazouille Et comme l’on dirait des efforts d’oiselets Vers des vols tout prochains à des cieux violets Encore et que le point du jour éclaire à peine. Ô ces wagons qui vont dévaler dans la plaine !    Paul... [Lire la suite]
06 juillet 2011

Martinets - Mathilde Pomès

Martinets   Ivres d'azur, guivres de cris roulant sur les replis clairs de l'air ; flèches d'aile, traits en grêle contre cibles invisibles ; infaillibles cœurs battants la mesure du délire ; têtes sûres en avant par la spire des vertiges ; vos voltiges, martinets : les prestiges de l'abstrait.   Mathilde POMÈS
26 mai 2011

Au revoir - Marceline Desbordes-Valmore

Au revoir   Sous tes longs cheveux d'or, quand tu cours sur la grève Au vent, Si quelque prompt ramier touche ton front qui rêve Souvent, De cette aile d'oiseau ne prends pas, ô ma fille ! D'effroi : Pour baiser son enfant c'est une âme qui brille : C'est moi ! Parmi d'autres enfants qui te font toute heureuse, Le soir, Quand tu vas au jardin, lasse d'être rieuse, T'asseoir ; Si tu t'inquiétais comment je passe l'heure, Sans toi, Penche un peu ton oreille à cet oiseau qui pleure : C'est moi !   Marceline... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
22 avril 2011

Divagation - Muze15

À tir d'aileDéambuler dans les précipicesAvec malice
Posté par muze15 à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,