26 avril 2011

C'est le joli printemps - Maurice Fombeure

C'est le joli printemps   C'est le joli printemps Qui fait sortir les filles, C'est le joli printemps Qui fait briller le temps.   J'y vais à la fontaine, C'est le joli printemps, Trouver celle qui m'aime, Celle que j'aime tant.   C'est dans le mois d'avril Qu'on promet pour longtemps, C'est le joli printemps, Qui fait sortir les filles,   La fille et le galant, Pour danser le quadrille. C'est le joli printemps Qui fait briller le temps.   Aussi, profitez-en, Jeunes gens, jeunes filles; ... [Lire la suite]

12 décembre 2010

Quand il est entré dans mon logis clos - Marie Noël

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } Quand il est entré dans mon logis clos Quand il est entré dans mon logis clos, J'ourlais un drap lourd près de la fenêtre, L'hiver dans les doigts, l'ombre sur le dos… Sais-je depuis quand j'étais là sans être ? Et je cousais, je cousais, je... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 13:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
12 octobre 2009

L'œil d'une aiguille - W.B. Yeats

L'œil d'une aiguille Tout le cours grondantEmergea de l'œil d'une l'aiguille ;Choses incréées, choses disparues,De l'œil de l'aiguille continuent de percer. A needle's eye All the stream that's roaring byCame out of a needle's eye;Things unborn, things that are gone,From needle's eye still goad it on. W.B. YEATS
Posté par muze15 à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
16 juillet 2009

Jeune fille, ton cœur avec nous veut se taire - André Chénier

Jeune fille, ton cœur avec nous veut se taire Jeune fille, ton cœur avec nous veut se taire Tu fuis, tu ne ris plus ; rien ne saurait te plaire. La soie à tes travaux offre en vain des couleurs ; L'aiguille sous tes doigts n'anime plus des fleurs. Tu n'aimes qu'à rêver, muette, seule, errante, Et la rose pâlit sur ta bouche mourante. Ah ! mon œil est savant et depuis plus d'un jour, Et ce n'est pas à moi qu'on peut cacher l'amour.Les belles font aimer ; elles aiment. Les belles Nous charment tous. Heureux qui peut être aimé... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,