30 mai 2014

Adieu

Adieu Arlette
Posté par muze15 à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 novembre 2013

Divagation - Muze15

  Adieu Papy
Posté par muze15 à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 avril 2013

Adieu à l'enfance - Ondine Valmore

Adieu à l'enfance   Adieu mes jours enfants, paradis éphémère ! Fleur que brûle déjà le regard du soleil, Source dormeuse où rit une douce chimère, Adieu ! L'aurore fuit. C'est l'instant du réveil !   J'ai cherché vainement à retenir tes ailes Sur mon cœur qui battait, disant : " Voici le jour ! " J'ai cherché vainement parmi mes jeux fidèles A prolonger mon sort dans ton calme séjour ;   L'heure est sonnée, adieu mon printemps, fleur sauvage ; Demain tant de bonheur sera le souvenir. Adieu ! Voici l'été ;... [Lire la suite]
01 avril 2013

Ne fuis pas encore - Marguerite Desbordes-Valmore

Ne fuis pas encore   Tu crois, s'il fait sombre, Qu'on ne te voit pas, Non plus qu'une autre ombre, Glissant sur tes pas ? Mais l'air est sonore, Et ton pied bondit... Ne fuis pas encore : Je n'ai pas tout dit !   À qui ce gant rose Qui n'est pas le mien ? Quel parfum t'arrose, Qui n'est plus le tien ? Tu ris, mais prends garde, Ta lèvre pâlit... Moi je te regarde : Je n'ai pas tout dit !   Sur ton cœur cachées Des fleurs vont mourir ; Les as-tu cherchées Pour me les offrir ? Vois ! La lune... [Lire la suite]
07 octobre 2012

Le Jardinier et son Seigneur - Jean de La Fontaine [V]

Le Jardinier et son Seigneur   Chacun s'anime et se prépare : Les trompes et les cors font un tel tintamarre Que le bon homme est étonné. Le pis fut que l'on mit en piteux équipage Le pauvre potager ; adieu planches, carreaux ; Adieu chicorée et porreaux ; Adieu de quoi mettre au potage. Le Lièvre était gîté dessous un maître chou. On le quête ; on le lance, il s'enfuit par un trou, Non pas trou, mais trouée, horrible et large plaie Que l'on fit à la pauvre haie Par ordre du Seigneur ; car il eût été mal Qu'on n'eût... [Lire la suite]
22 juillet 2012

Éphéméride - Muze15

  22 Juillet 1899 Né à Oak Park le 22 juillet 1899, Ernest Hemingway est l'un des plus grands écrivains américains du XXe siècle. Après avoir participé à la Première Guerre mondiale, il s'installe à Paris et commence à rédiger ses premières œuvres au milieu des années 1920, s'inscrivant dans le mouvement de la Génération perdue. Il est également journaliste et réalise des reportages sur la guerre civile espagnole et la Seconde Guerre mondiale. Dans les années 1950, il est au sommet de sa popularité et remporte le Prix... [Lire la suite]

12 mars 2012

Aux amis inconnus - Sully Prudhomme

Aux amis inconnus   Ces vers, je les dédie aux amis inconnus, A vous, les étrangers en qui je sens des proches, Rivaux de ceux que j'aime et qui m'aiment le plus, Frères envers qui seuls mon cœur est sans reproches Et dont les cœurs au mien sont librement venus.   Comme on voit les ramiers sevrés de leurs volières Rapporter sans faillir, par les cieux infinis, Un cher message aux mains qui leur sont familières, Nos poèmes parfois nous reviennent bénis, Chauds d'un accueil lointain d'âmes hospitalières.   ... [Lire la suite]
28 décembre 2011

Adieu Paris, adieu pour la derniere fois - François Maynard

Adieu Paris, adieu pour la derniere fois   Adieu Paris, adieu pour la derniere fois ! Je suis las d'encenser l'autel de la fortune Et brusle de revoir mes rochers et mes bois OÙ tout me satisfait, où rien ne m'importune.   Je ny suis point touché de l'amour des thresors ; Je n'y demande pas d'augmenter mon partage : Le bien qui m'est venu des peres dont je sors Est petit pour la cour, mais grand pour le village.   Depuis que je cognois que le siecle est gasté Et que le haut merite est souvent mal-traité, ... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
11 décembre 2011

Jamais adieu - Marceline Desbordes-Valmore

Jamais adieu   Ne t'en va pas, reste au rivage ; L'amour le veut, crois-en l'amour. La mort sépare tout un jour : Tu fais comme elle ; ah ! Quel courage !   Vivre et mourir au même lieu ; Dire : au revoir, jamais adieu.   Quitter l'amour pour l'opulence ! Que faire seul avec de l'or ? Si tu reviens, vivrai-je encor ? Entendras-tu dans mon silence ?   Vivre et mourir au même lieu, Dire : au revoir, jamais adieu.   Leur diras-tu : Je suis fidèle ! Ils répondront : Cris superflus ; Elle... [Lire la suite]
25 novembre 2011

Adieu - Guillaume Apollinaire

Adieu   L'amour est libre il n'est jamais soumis au sort O Lou le mien est plus fort encore que la mort Un cœur le mien te suit dans ton voyage au Nord   Lettres Envoie aussi des lettres ma chérie On aime en recevoir dans notre artillerie Une par jour au moins une au moins je t'en prie   Lentement la nuit noire est tombée à présent On va rentrer après avoir acquis du zan Une deux trois À toi ma vie À toi mon sang   La nuit mon cœur la nuit est très douce et très blonde O Lou le ciel est pur... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,