07 décembre 2012

Citation à penser

Ce qui nous empêche souvent de nous abandonner à un seul vice est que nous en avons plusieurs.François de LA ROCHEFOUCAULD
Posté par muze15 à 05:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

04 novembre 2011

À vol d'oiseau - Michel Luneau

À vol d'oiseau   Où va-t-il, l'oiseau sur la mer ? Il  vole, il vole... A-t-il au moins une boussole ?   Si un coup de vent Lui rabat les ailes, Il tombera dans l'eau Et ne sait pas nager.   Et que va-t-il manger ? Et si ses forces l'abandonnent, Qui le secourra ? Personne.   Pourvu qu'il aperçoive à temps Une petite crique ! C'est tellement loin, l'Amérique...   Michel LUNEAU
Posté par muze15 à 07:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
15 septembre 2010

À cet anneau parfait en forme ronde - Pontus de Tyard

@font-face {   font-family: "Cambria"; }@font-face {   font-family: "Comic Sans MS"; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 12pt; font-family: "Times New Roman"; }div.Section1 { page: Section1; } À cet anneau parfait en forme ronde   A cet anneau parfait en forme ronde, Ensemble et toi, et moi, je parangonne. La foi le clôt : la foi ne m'abandonne. Son teint est d'or : moins que l'or tu n'es... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
19 juin 2010

L’enfant née depuis peu - Jules Supervielle

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:"Comic Sans MS"; panose-1:0 3 15 7 2 3 3 2 2 2; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:50331648 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal,... [Lire la suite]
18 janvier 2010

Divagation - Muze15

Puis, comme l'eau trop longtemps retenue d'un barrage qui se libère enfin, nous nous étions soudain violemment étreints, nous laissant aller à la retrouvaille des corps, nous enlaçant dans un abandon complet des poitrines et des âmes, serrant mutuellement nos corps fragilisés pour puiser chez l'autre la chaleur, le réconfort et la consolation, les bras démultipliés, empressés, imprécis, les mains douces, fiévreuses, tâtonnantes, je lui caressais les épaules, je lui touchais les joues, le front, les tempes. Je passais mes mains sur son... [Lire la suite]
17 novembre 2009

Abandonnant cartes et marées - Lucie Chéné

Abandonnant cartes et marées Abandonnant cartes et maréesNous échangeons nos corps Comme si l'existence Était un luxe Les coquillages bercent La fragilité du cœur Nul secours en dehors De la plainte Nul envol En dehors du chant Arrachés au silence Nos visages peuplent La grève Lucie CHÉNÉ
23 septembre 2009

Divagation - Muze15

Ne jamais abandonner la moindre parcelle de sa liberté et de son indépendance de caractère qui constituent une véritable personnalité. Une fierté, d'un tout autre genre que celle des personnes s'enorgueillissant de leur titre, origine, fortune, situation sociale ou dons particuliers, dérive d'une indépendance et d'une liberté d'esprit.