22 septembre 2012

Obscur vallon, montagne sourcilleuse - Siméon-Guillaume de La Roque

Obscur vallon, montagne sourcilleuse   Obscur vallon, montagne sourcilleuse Qui vers Phœbus tient opposé le dos, Nuit solitaire, hôtesse du repos, Démons voisins de l'onde stygieuse,   Rocher pierreux, et vous caverne hideuse Où les lions et les ours sont enclos, Hiboux, corbeaux, augures d'Atropos, Le seul objet d'une âme malheureuse,   Triste désert du monde abandonné, Je suis esprit à grand tort condamné Aux feux, aux cris d'un Enfer ordinaire,   Et viens à vous pour lamenter mon sort, Fléchir... [Lire la suite]

28 juin 2012

Le chêne abandonné - Anatole France

Le chêne abandonné   Dans la tiède forêt que baigne un jour vermeil, Le grand chêne noueux, le père de la race, Penche sur le coteau sa rugueuse cuirasse Et, solitaire aïeul, se réchauffe au soleil.   Du fumier de ses fils étouffés sous son ombre, Robuste, il a nourri ses siècles florissants, Fait bouillonner la sève en ses membres puissants, Et respiré le ciel avec sa tête sombre.   Mais ses plus fiers rameaux sont morts, squelettes noirs Sinistrement dressés sur sa couronne verte ; Et dans la profondeur... [Lire la suite]
20 janvier 2010

Divagation - Muze15

Elle, en face de son amant, adossée au mur, cambrée, les cuisses nues dans son tee-shirt blanc, le regardait avec défi. Il y avait du défi dans son regard, quelque chose de mutin, d'abandonné, de sexuel et de sauvage.