31 mars 2012

Hymne de guerre - René Ghil

Hymne de guerre   Menez-les, les Chevaux du vent du Sud, à la rivière Menez-les !... Dans l'entame de leurs plaies Pareilles au sexe des vierges, les Guerriers sanglants éteignent des tisons Et mettent les aromates pilés :   Lui qui de tout tient le Milieu - L'Homme-des-Sorts sait le Mot-dieu Qui dompte le sang noir et les Esprits aigus dans les poisons :...   Menez-les, les Chevaux du vent du Sud, à la rivière Menez-les... Dans les grains aux grains mêlés - Dans les grains de nuit point la verte pointe... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

27 novembre 2011

Stances amoureuses de la Reine de Navarre sur ses amours avec Champvallon - Marguerite de Valois

Stances amoureuses de la Reine de Navarre sur ses amours avec Champvallon (extraits)   […] Cachez-la, serrez-la, tenez-la bien contrainte ; L’attache de nos cœurs d’une amoureuse étreinte Nous couple beaucoup plus qu’on ne nous a disjoints ; Nos corps sont désunis, nos âmes enlassées, Nos corps sont désunis, nos âmes enlacées, Nous sommes éloignés et ne le sommes point.   […] Bandez-vous contre moi, que tout me soit contraire ; Tous vos efforts sont vains, eh ! que pouvez-vous faire ? Je... [Lire la suite]
21 mars 2011

Divagation - Muze15

Joie inouïeMagnifique nuitIndescriptible étreinte
Posté par muze15 à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 septembre 2010

Divagation - Muze15

Rubiconde hallucinationÉtreinte crépusculaireVibration
30 août 2010

Divagation - Muze15

Volutes crépusculairesÉnergie en révérenceÉtreinte solaire
23 juin 2010

Divagation - Muze15

Étreinte du contagieuxClaustration volontaireEsprit licencieux
17 juin 2010

Divagation - Muze15

Chair frémissanteÉtreinte du contagieuxÉtouffement voluptueux
30 décembre 2009

Divagation - Muze15

Le choc violent qu'elle avait subi, ne pouvait trouver d'apaisement que dans une étreinte. Elle avait un besoin physique irrépressible de réconfort, d'être touchée, serrée, de se sentir aimée pour apaiser les tensions qui l'oppressaient...
04 juillet 2009

C'est l'extase langoureuse - Paul Verlaine

C'est l'extase langoureuse C'est l'extase langoureuse,C'est la fatigue amoureuse,C'est tous les frissons des boisParmi l'étreinte des brises,C'est, vers les ramures grises,Le chœur des petites voix. O le frêle et frais murmure !Cela gazouille et susurre,Cela ressemble au cri douxQue l'herbe agitée expire...Tu dirais, sous l'eau qui vire,Le roulis sourd des cailloux. Cette âme qui se lamenteEn cette plainte dormante,C'est la nôtre, n'est-ce pas ?La mienne, dis, et la tienne,Dont s'exhale l'humble antiennePar ce tiède soir,... [Lire la suite]