11 juin 2012

Citation à penser

Que reste-t-il de la vie,Excepté d'avoir aimé ?Victor HUGO[Les Voix intérieures]
Posté par muze15 à 05:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

10 juin 2012

Éphéméride - Muze15

    10 Juin 1190 L'empereur d'Allemagne Frédéric de Hohenstaufen, dit Barberousse, se noie en voulant se baigner dans un torrent glacé de Cilicie, au sud de l'actuelle Turquie. Il s'en allait rejoindre la 3ème croisade avec son armée. Durant son règne, il tenta de consolider la position impériale en Germanie et en Italie. Il deviendra le symbole des espérances populaires et nationales du peuple allemand.
10 juin 2012

La providence à l'homme - Alphonse de Lamartine [II]

La providence à l'homme   Tu naquis : ma tendresse, invisible et présente, Ne livra pas mon œuvre aux chances du hasard ; J'échauffai de tes sens la sève languissante, Des feux de mon regard.   D'un lait mystérieux je remplis la mamelle ; Tu t'enivras sans peine à ces sources d'amour, J'affermis les ressorts, j'arrondis la prunelle Où se peignit le jour.   Ton âme, quelque temps par les sens éclipsée, Comme tes yeux au jour, s'ouvrit à la raison Tu pensas; la parole acheva ta pensée, Et j'y gravai mon... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
10 juin 2012

Citation à penser

J'ai tant rêvé de toi que tu perds ta réalité.Robert DESNOS
Posté par muze15 à 05:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 juin 2012

Éphéméride - Muze15

    09 Juin 68 Mort de Néron. Déclaré ennemi public par le sénat, Néron fuit Rome et, plutôt que de se suicider, choisit de se faire tuer par un affranchi. L'empereur romain avait sombré dans la folie et la cruauté. Il avait fait assassiner tous ses ennemis politiques, mais aussi sa mère, Agrippine, son frère, Britannicus, et avait tué sa femme, Octavie. Des mouvements de révolte avaient alors éclaté dans l'Empire et le sénat avait désigné Galba, le gouverneur de l'Espagne Tarraconaise, comme le nouvel empereur romain. ... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
09 juin 2012

La providence à l'homme - Alphonse de Lamartine [I]

La providence à l'homme   Quoi ! le fils du néant a maudit l'existence ! Quoi ! tu peux m'accuser de mes propres bienfaits ! Tu peux fermer tes yeux à la magnificence Des dons que je t'ai faits !   Tu n'étais pas encor, créature insensée, Déjà de ton bonheur j'enfantais le dessein ; Déjà, comme son fruit, l'éternelle pensée Te portait dans son sein.   Oui, ton être futur vivait dans ma mémoire ; Je préparais les temps selon ma volonté. Enfin ce jour parut; je dis : Nais pour ma gloire Et ta félicité ! ... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 juin 2012

Citation à penser

J'peux pas travailler, j'ai jamais appris.Aristide BRUANT
Posté par muze15 à 05:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 juin 2012

Éphéméride - Muze15

    08 Juin 1945 Décès de Robert Desnos. Robert Desnos est né à Paris le 4 juillet 1900. Dans les années vingt, il fréquente les milieux littéraires modernistes et devient un grand acteur du mouvement surréaliste. Journaliste et poète, il participe dans les années trente aux mouvements antifascistes. En 1942, il entre dans le réseau de résistance Agir. Arrêté par les Allemands le 22 février 1944, il est déporté à Buchenwald puis à Theresienstadt où il meurt du typhus, un mois après la libération du camp.
08 juin 2012

Divagation - Muze15

Langue bleuitSable eau ciel nuagesCaresser l'infini  
Posté par muze15 à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 juin 2012

Quand j'aperçois ton blond chef, couronné - Louise Labé

Quand j'aperçois ton blond chef, couronné   Quand j'aperçois ton blond chef, couronné D'un laurier vert, faire un luth si bien plaindre Que tu pourrais à te suivre contraindre Arbres et rocs ; quand je te vois orné,   Et, de vertus dix mille environné, Au chef d'honneur plus haut que nul atteindre, Et des plus hauts les louanges éteindre, Lors dit mon cœur en soi passionné :   Tant de vertus qui te font être aimé, Qui de chacun te font être estimé, Ne te pourraient aussi bien faire aimer ?   Et,... [Lire la suite]