28 décembre 2017

Portrait sensible - Dominique Sampiero

Portrait sensible   Dominique SAMPIRO Né dans le Nord de la France en 1954. Instituteur et directeur d’école maternelle dans le Denaisis, il anime également des ateliers d’écriture. Il a été membre de la commission Poésie au Centre national du Livre en 1996.
Posté par muze15 à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 décembre 2017

Ecrits de nuit pour noctiluque - Virgile Novarina

Ecrits de nuit pour noctiluque 2049 : Virgile NOVARINA Né en 1976, il écrit et dessine la nuit des bribes venant du sommeil profond. Publications dans diverses revues, dont "Trajectoire(s)", "Le Bout des Bordes", "Java", Action poétique, Rehauts, Fin, Boudoirs et autres, SUpérieur Inconnu.
Posté par muze15 à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2017

Brest - Gérard Le Gouic

Brest On y rencontre les marins de toutes flottes Gérard Le GOUIC Héritier du côté paternel d'une lignée de meuniers remontant sans interruption au moins au XVIIe siècle, et, du côté maternel, d'une lignée non moins continue de paysans, Gérard Le Gouic est né le 11 juin 1936 à Rédené, petite commune rurale du Finistère-sud. Il partage son enfance entre Paris, où son père est employé de la RATP, et la Bretagne. Au collège Lavoisier, l'un de ses professeurs fut le poète Maurice Fombeurre. Avant de s'installer définitivement en... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 décembre 2017

Le bleu de la question - Salah Stétié

Le bleu de la question Salah STETIE Né à Beyrouth en 1929, a fait ses études en France. Il a longtemps été diplomate, amabassadeur de son pays auprès de diverses capitales et organisations internationales dont l'UNESCO. Il est l'un des principaux poètes et essayistes arabes contemporains. Son oeuvre, publiée pour l'essentiel chez Gallimard, José Corti et Fata Morgana, a été traduite dans une dizaine de langues, et a obtenu, en 1995, le grand prix de la francophonie de l'Académie française.
Posté par muze15 à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 décembre 2017

Chanson II : « Belle Nélahé... » - Évariste Parny

Chanson II : « Belle Nélahé... » Belle Nélahé, conduis cet étranger dans la case voisine ; étends une natte sur la terre, et qu’un lit de feuilles s’élève sur cette natte ; laisse tomber ensuite le pagne qui entoure tes jeunes attraits. Si tu vois dans ses yeux un amoureux désir ; si sa main cherche la tienne, et t’attire doucement vers lui ; s’il te dit : Viens, belle Nélahé, passons la nuit ensemble ; alors assieds-toi sur ses genoux. Que sa nuit soit heureuse, que la tienne soit charmante ; et ne reviens qu’au moment où le jour... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2017

Mont-Saint-Michel, XIe siècle - Kenneth White

Mont-Saint-Michel, XIe siècle Kenneth WHITE Poète, écrivain, fondateur du mouvement géopoétique, Kenneth White, d'origine écossaise, vit en France depuis trente ans. Son œuvre immense et multiple, écrite à la fois en anglais (les poèmes, les récits) et en français (les essais), traduite aussi en d'autres langues, lui vaut d'être considéré, sur le plan international, comme un auteur de tout premier ordre dont les travaux ouvrent un nouvel espace.
Posté par muze15 à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 novembre 2017

Capitale - Marc Blanchet

Capitale Pour chaque page nouvelle une Capitale. Marc BLANCHET
Posté par muze15 à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2013

En hommage à la S.N.C.B. qui me permet de rentrer vivant chez moi - William Cliff

En hommage à la S.N.C.B. qui me permet de rentrer vivant chez moi William CLIFF
Posté par muze15 à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 septembre 2013

La laide - Sully Prudhomme

La laide   Femmes, vous blasphémez l’amour, quand d’aventure Un seul rebelle insulte à votre royauté. Ah ! C’est un pire affront qu’en silence elle endure, La jeune fille à qui la marâtre nature A dénié sa gloire et son droit : la beauté !   L’amour ne luit jamais dans l’œil qui la regarde ; Elle pourrait quitter sa mère sans périls. La laide ! On ne la voit jamais que par mégarde ; Même contre un désir sa disgrâce la garde, Pourquoi les jeunes gens l’accompagneraient-ils ?   Les jeunes gens sont fats,... [Lire la suite]
25 septembre 2013

Citation à penser

Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois.Pierre DUMAYET
Posté par muze15 à 04:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,