La dernière démarche de la raison est de reconnaître qu'il y a une infinité de choses qui la surpassent.
Blaise PASCAL