… trop chargée, la mémoire humaine risque de faire faillite.
Julien GRACQ