La victoire va à celui qui prend le plus de risques.
Jean-Claude KILLY