Matin d'été

 

J'arrache  l'herbe

Qu'on dit mauvaise

Je ramasse les escargots

Que j'envoie par avion

Dans l'herbe haute.

Je déplace un pied

De Monnaie du Pape

Je coupe les roses fanées

Et la branche de giroflée

Qui dépasse.

J'en sème la graine

Que le vent sèmerait mieux que moi.

Je pense

Que le soleil chauffe

Comme il chauffait dans mon enfance.

Je regarde le ciel :

Il ne pleuvra pas aujourd'hui.

Je tire l'eau du puits

Pour arroser ce soir

Avec de l'eau tiédie

Comme faisait ma tante,

Ma tante

Qui refait ce geste en moi

Et je pense

Qu'elle est heureuse

Si elle me voit……

 

Clod'  ARIA