9-mai-1630mort-dagrippa-daubigne-L-1

 

09 Mai 1630

Écrivain et poète français protestant, Théodore Agrippa d'Aubigné fut le favori d'Henri IV jusqu'à ce que ce dernier se convertisse au catholicisme au lendemain de la Saint-Barthélémy (24 août 1572). D'Aubigné n'y échappe lui-même que parce qu'il a dû fuir Paris à la suite d'un duel. Ses "Écrits politiques" expliquent extrêmement bien l'histoire des luttes religieuses à cette époque, même s'il se tiendra loin du pouvoir et d'Henri IV jusqu'à l'assassinat de celui-ci en 1610. Ses pamphlets et ses polémiques contre les catholiques et les protestants convertis l'obligent à quitter la France pour Genève en 1620, où ses autres œuvres seront publiées. Agrippa d'Aubigné meurt le 9 mai 1630 en laissant un fils et une petite-fille qui sera la maîtresse et l'épouse de Louis XIV : Françoise d'Aubigné, aussi appelée Madame de Maintenon.


madame10