Je pense doit accompagner toutes mes représentations.
Emmanuel KANT
[Critique de la raison pure]