Feuilles d'automne (titre proposé)

 

[...]

 

Le rêve de la vallée,

Toute d'or et d'ombre au loin,

M'a pris et bercé et roulé

Dans un parfum de vigne et de foin ;

 

[...]

 

J'ai choisi l'automne attendri

Et cette heure des ombres longues ;

Je cueille une rose flétrie ;

On marche et les feuilles tombent.

 

Je regarde, feuille à feuille,

S'éparpiller dans le soir

Le manteau d'or et d'orgueil

De ces grands arbres noirs ;

 

Je regarde, goutte à goutte,

Tomber comme du sang,

Les feuilles... et le soir en déroute

Tourne et fuit dans le couchant ...

[...]

 

Francis VIELÉ-GRIFFIN

[La partenza - Mercure de France, 1899]