Beethoven_Missa_Solemnis

 

20 Novembre 1805

Beethoven présente à Vienne sa première version de « Fidelio », essentiellement devant des soldats de l’armée française. Son premier et seul opéra subit alors un sort dépitant : le compositeur n’est pas à l’aise pour diriger, les interprètes sont médiocres, la pièce trop lyrique pour le goût de l’époque… Quant au public, il n’attendra pas la fin de l’œuvre pour quitter la salle. Bientôt retiré de l’affiche, l’opéra subira de profondes modifications avant que Beethoven en fasse un succès en 1814.


Partition_Fidelio