220px-Battle_of_Castillon

 

12 Octobre 1428

Après avoir sécurisé le périmètre environnant (août et septembre), les troupes anglaises de Thomas Montaigu, comte de Salisbury, campent devant Orléans, dernier bastion sur la Loire, porte des terres du Sud que gouverne encore le dauphin. Cherchant à encercler la cité, dûment fortifiée, par l'édiction de bastilles, les Anglais commencent un long siège. Défendue par la garnison française de Jean de Dunoy, Orléans tint jusqu'au 8 mai 1429, quand Jeanne d'Arc la délivra.

 

220px-Wycliffe_bones_Foxe