destruction_temp_2_gallery

 

08 Septembre 70

Les troupes romaines de Titus s'emparent de la ville de Jérusalem : le Temple est brûlé et les habitants sont déportés comme esclaves. Le Temple, bâti par Salomon en 970 avant J.-C et reconstruit par Hérode en 19 avant J.-C, était le symbole et le centre du pouvoir religieux et politique des Juifs. Seul le mur occidental de soutènement de l'esplanade du Temple restera debout. Il sera appelé plus tard le "Mur des lamentations". La destruction du Temple constitue par ailleurs un élément déterminant pour la religion chrétienne, qui se détache alors de plus en plus de ses origines juives.

 

poussin_destruction_temple_jerusalem_small-300x219