S’il y a d’un côté ce qui est fait pour être perçu par les sens et par la vue, ce que l’âme voit, elle, c’est l’intelligible et l’invisible.

PLATON

[Phédon, V-IVème siècle avant Jésus-Christ]