La conscience morale est le sentiment grâce auquel nous rendons compte de la hiérarchie de nos instincts.

Friedrich NIETZSCHE

[La Volonté de puissance, 1901]