Paysage français

 

La rivière sans se dépêcher

Arrive au fond de la vallée

 

Assez large pour qu’un pont

La traverse d’un seul bond

 

Le clocher par-dessus la ville

Annonce une heure tranquille

 

Le dîner sera bientôt prêt

Tout le monde l’attend, au frais,

 

On entend les gens qui causent

Les jardins sont pleins de roses

 

Le rose propage et propose

L’ombre rouge à l’ombre rose

 

La campagne fait le pain

La colline fait le vin

 

C’est une sainte besogne

Le vin, c’est le vin de Bourgogne!

 

Le citoyen fort et farouche

Porte son verre à sa bouche

 

Mais la poule pousse affairée

Sa poulaille au poulailler

 

Tout le monde a fait son devoir

En voilà jusqu’à ce soir.

 

Le soleil dit:

Il est midi.

 

Paul CLAUDEL

[Poésies diverses, Mercure de France, 1935]