xxii

XXII

 

Luisant Soleil, que tu es bien heureux,

de voir toujours le visage de ton Amie :

et toi de même, sa sœur, qu'Endymion embrasse,

tant tu savoures de miel amoureux !

 

Mars voit Vénus : Mercure aventureux

de Ciel en Ciel, de lieu en lieu se glisse :

et Jupiter remarque en de nombreux endroits

ses premières années plus gaies et chaleureuses.

 

Voilà du Ciel la puissante harmonie,

qui lie ensemble les esprits divins :

mais si ce qu'ils aimaient était loin d'eux,

 

leur harmonie et leur ordre irrévocable

se changerait en errance sans logique,

et comme moi ils se tortureraient en vain.

 

Louise LABÉ