La mort fut le premier mystère. Elle mit l’homme sur la voie des autres mystères. Elle éleva sa pensée du visible à l’invisible, du passager à l’éternel, de l’humain au divin .
FUSTEL de COULANGES