Ne sais-tu pas que sans toi, sans ton cœur, sans ton amour, il n'est pour ton mari ni  bonheur ni  vie ?
Napoléon BONAPARTE
(1769-1821)
[Lettre à Joséphine de Beauharnais]