La voix de ma mère


Des perles, des colliers d’argent

Des violons et des cerises,

Un grand navire de cristal

Qui s’en va, poussé par la brise.

Dans un arbre bleu qui se dresse

La lune pend comme un gâteau

Une musique me caresse

En courant le long de ma peau.

Les pigeons et les passeroses

Viennent dresser dans ma maison

Quand la voix de ma mère chante,

La nuit est pleine de couleurs.


Pierre GAMARRA