arton1376_2cdfe


RENOIR
Exposition "Renoir au XXème siècle"

du 23/09/2009 au 04/01/2010
Galeries Nationales du Grand Palais
Entrée Champs-Élysés
75008 PARIS
 

À l’instar de ses amis Cézanne et Monet, Renoir est une référence pour de jeunes générations d’artistes. Picasso, Matisse, mais aussi Bonnard professent leur admiration pour le maître, et en particulier pour sa « dernière manière », celle du tournant du XXe s. Si le paysage et le portrait chez Renoir ont suscité de récentes expositions, les années tardives du peintre n’ont pas fait l’objet de manifestations spécifiques. C’est à l’exploration de ces années fécondes que l’exposition est dédiée. Après les combats de l’impressionnisme Renoir remet en cause les préceptes du mouvement au profit du retour au dessin et du travail en atelier, en référence avouée au passé. Ce moment de crise et de tâtonnement s’achève à l’orée des années 1890, qui ouvrent la voie à la reconnaissance publique de l'artiste. Sans renier l’impressionnisme, Renoir invente alors un art qu’il veut classique et décoratif. « Peintre de figures » comme il aime à se définir, Renoir désigne tout particulièrement le nu féminin, le portrait et les études d’après le modèle, à des expérimentations novatrices. Artiste en perpétuelle quête, Renoir veut se mesurer aux grands exemples du passé qu’il a admirés au Louvre tels que Raphaël, Titien et Rubens. Il perçoit le paysage méditerranéen comme une terre antique, à la fois berceau et dernier refuge d’une mythologie vivante. Renoir revient de façon régulière et obstinée à un nombre limité de thèmes qu’il n’hésite pas à explorer dans des techniques inédites pour lui, tel la sculpture. Au fil des années 1900, le travail d’après le motif et les modèles conduit à une recomposition complète et libre du sujet, dont les odalisques et surtout Les Grandes Baigneuses.

Aussi l’exposition est-elle construite selon une double perspective : faire redécouvrir une période et des aspects méconnus de l’œuvre de Renoir, tout en restituant le rayonnement de son art dans la première moitié du XXe s. Elle rassemblera une centaine de tableaux, de dessins et de sculptures de Renoir, provenant de collections publiques et privées du monde entier. Certains nus, portraits et études de modèles ont appartenu à Matisse ou Picasso. Ils seront ponctuellement confrontés à des oeuvres de Picasso, Matisse, Maillol ou Bonnard, attestant la postérité de Renoir. Ainsi, l’exposition invite à revoir le dernier Renoir en sollicitant le regard que ces artistes de la première moitié du XXe s. ont posé sur un maître du XIXe s. qui était leur contemporain.

13109c8e7642bdec7258cf5f32a69a4271bc30865b1b0d9aab9e58ce8ed43753arton1414_ecf85