15 octobre 2008

A une morte - Lionel Ray

A une morte … était-ce vous ? était-ce moi ? cette musique personnelle,Une vague si fraîche ! les heures légères, le frémissement Crépusculaire, il aurait suffi d’un pont pour l’ailleurs,Et ce fut vous. ce qui s’appelle Silence dans un parc :Entendez-vous, écoutez-vous ces pas secrets, ces petits pas De passereaux ? cœur profond ! voici la clé, la nôtre, L’énigme de votre bouche et dans un pli obscur du ciel Avec inscription d’étoiles, ces prénoms changeants, le mien,Le vôtre, les merveilleux automnes, les paroles volatiles,Tant... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 octobre 2008

Citation à penser

Il n'est de souvenir douloureux que des morts. Or ceux-ci se détruisent vite, et il ne reste plus autour de leurs tombes mêmes que la beauté de la nature, le silence, la pureté de l'air.Marcel PROUST[Le Temps retrouvé]
Posté par muze15 à 06:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,