9782800137117


LAX

L'Aigle sans orteils

Dupuis - Collection Aire Libre - juin 2005 - 48 p.

 Juillet 1907, Pyrénées. Amédée Fario est un jeune conscrit qui a au moins l’impression d'être utile. Avec ses compagnons, ils charrient à dos d’homme les caisses de matériel nécessaires à la construction de l’observatoire du Pic du Midi, ils passent ainsi là où les animaux resteraient bloqués. Il va y faire la rencontre de Camille Peyroulet, astronome comblé par son métier, mais dévoré par sa passion : le Tour de France. Le jeune soldat ne va pas tarder à attraper le virus et ne pensera plus qu’à intégrer le peloton.
Après plusieurs années d’hésitation, Lax réunit deux passions, le vélo et la montagne, en les illustrant via une troisième, la BD. Et même si on n’est pas un mordu de vélo, impossible de ne pas accrocher à cette épopée, qui repousse toujours plus loin les limites humaines. On y assiste aux différents combats que mène Amédée contre la montagne tout d’abord, avec laquelle il doit compter pour gagner de quoi se payer son premier vélo. Avec ses adversaires ensuite, qu’il doit affronter pour espérer se faire une place dans le peloton, enfin avec son corps qui sera toujours à la limite de le trahir.
Cet album, qui pourrait apparaître comme un des points culminants de l'œuvre de Christian Lax, fait clairement ressortir la sensibilité de son auteur. Le dessin, exceptionnellement réalisé sur papier coloré renforce l’ambiance des scènes de montagne où l’on peut ressentir la chaleur accablante du mois de juillet, mais aussi le froid mordant des journées d’hiver. En définitive un album phare, qui forme une étape dans l’œuvre de l’auteur du Choucas, et qui fait honneur à la collection Aire Libre de Dupuis.