18 juillet 2008

Divagation - Muze15

Au Bouddhaje montre mes fesses (1) —la lune est fraîche !Masaoka SHIKI (Haiku)(1) Masaoka SHIKI renoue ici avec la veine irrévérencieuse et satirique des haikus du XVIIe siècle. Pour contempler la lune, le poète tourne le dos à un objet sacré, alors que les convenances l'interdisent.
Posté par muze15 à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juillet 2008

Les tueurs sont à l'affût - Abdellatif Laâbi

Les tueurs sont à l'affût Mère, ma superbemon imprudenteToi qui t'apprêtes à me mettre au mondeDe grâce, ne me donne pas de nomCar les tueurs sont à l'affût Mère, fais que ma peausoit d'une couleur neutreLes tueurs sont à l'affût Mère, ne parle pas devant moiJe risque d'apprendre ta langueet les tueurs sont à l'affût Mère, cache-toi quand tu prieslaisse-moi à l'écart de ta foiLes tueurs sont à l'affût Mère, libre à toi d'être pauvremais ne me jette pas dans la rueLes tueurs sont à l'affût Ah mère, si tu pouvais... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2008

Citation à penser

L'invisible est réel. Les âmes ont leur monde. Alfred de VIGNY[Poèmes philosophiques]
Posté par muze15 à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]