1105698709936539204


 

PORTRAIT OF A LADY
Peintures et photographies 1870-1915

Musée et Exposition
jusqu'au 14/07/2008
MUSEE D'ART AMERICAIN - GIVERNY
99, Rue Claude Monet
27620 GIVERNY


Portrait of a Lady : peintures et photographies américaines en France, 1870-1915 rassemble une fascinante sélection d’une soixantaine de portraits de femmes réalisés autour de 1900 (peintures, dessins, gravures et photographies) provenant de collections publiques françaises et de la collection de la Terra Foundation for American Art. Cette exposition porte un regard nouveau sur la Belle Époque : féconde période d’échanges entre artistes français et américains, entre peinture et photographie, entre tradition et avant-garde, que parvient à lier le mythe tout à la fois éternel et mobile de la femme.
Cette sélection de portraits de femmes rassemble des tableaux de John Singer Sargent, Thomas Eakins, John White Alexander ou William T. Dannat, les photographies de Clarence H. White, Edward Steichen, George H. Seeley ou Gertrude Käsebier. Certaines de ces oeuvres empreintes d’une élégance décorative paraissent créer une femme idéale imaginaire enchâssée dans un espace domestique. D’autres dévoilent toute la richesse du dialogue transatlantique de ces artistes qui naviguent entre l’Europe et les États-Unis, entre les maîtres anciens et les sources modernes impressionnistes. La réception critique de ces oeuvres tant en France qu’aux États-Unis révèle une société en pleine mutation. Portrait of a Lady s’attache également à montrer la richesse des collections françaises en matière d’art américain de la fin du XIXème et du début du XXème siècles. Acquises par l’État aux Salons, ces oeuvres attestent non seulement de l’intégration de nombreux artistes américains dans les cercles artistiques officiels, mais également de l'intérêt constant des pouvoirs publics pour cet art. Pour les artistes américains de cette génération, la présence dans les collections nationales françaises est un gage de prestige favorisant leur réussite dans la capitale européenne artistique et aux États-Unis. Ainsi, nombre d’artistes tels que Cecilia Beaux ou Mary Cassatt n’hésitent pas à faire don de leurs oeuvres au musée du Luxembourg.