31 octobre 2007

Divagations photographiques

Grondentles tambours de guerrejusqu'à meurtrirla chair de l'automne TAKAYANAGI SHIGENOBU (Haïku)
Posté par muze15 à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2007

La Chanson du décervelage - Alfred Jarry

La Chanson du décervelage Je fus pendant longtemps ouvrier ébéniste, Dans la ru’ du Champ d’Mars, d’la paroiss’ de Toussaints. Mon épouse exerçait la profession d’modiste, Et nous n’avions jamais manqué de rien. - Quand le dimanch’ s’annonçait sans nuage, Nous exhibions nos beaux accoutrements Et nous allions voir le décervelage Ru’ d’l’Échaudé, passer un bon moment. Voyez, voyez la machin’ tourner, Voyez, voyez la cervell’ sauter, Voyez, voyez les Rentiers trembler ; (Chœurs) : Hourra, cornes-au-cul, vive le Père Ubu ! Nos... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2007

Citation à penser

To see a world in a grain of sandAnd a heaven in a wild flowerHold infinity in the palm of your handAnd infinity in an hour.William BLAKE
Posté par muze15 à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2007

Divagations photographiques

Ce couchant d'automne —on diraitle Pays des ombres MATSUO BASHÔ (Haïku)
Posté par muze15 à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2007

La Montagne qui accouche - Jean de La Fontaine

La Montagne qui accouche Une Montagne en mal d’enfant Jetait une clameur si haute, Que chacun au bruit accourant Crut qu’elle accoucherait sans faute, D’une Cité plus grosse que Paris : Elle accoucha d’une Souris. Quand je songe à cette Fable Dont le récit est menteur Et le sens est véritable, Je me figure un Auteur Qui dit : Je chanterai la guerre Que firent les Titans au Maître du tonnerre. C’est promettre beaucoup : mais qu’en sort-il souvent ? Du vent. Jean de La FONTAINE(1668) [Fables choisies mises en vers]
Posté par muze15 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2007

Citation à penser

C'est bon de mourir pour quelque chose. De se dire qu'on est un petit grain de sable, c'est tout. Mais qu'à force de mettre des grains de sable dans la machine, un jour elle grincera et elle s'arrêtera.Jean ANOUILH
Posté par muze15 à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2007

Divagation - Muze15

Passant le portailje suis un homme qui vadans le couchant d'automne YOSA BUSON (Haïku)
Posté par muze15 à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2007

Complainte sur certains ennuis - Jules Laforgue

Complainte sur certains ennuis Mesdames et Messieurs, Vous dont la mère est morte, C’est le bon fossoyeux Qui gratte à votre porte. Les morts C’est sous terre ; Ça n’en sort Guère. Vous fumez dans vos bocks, Vous soldez quelque idylle, Là-bas chante le coq, Pauvres morts hors des villes ! Grand-papa se penchait, Là, le doigt sur la tempe, Sœur faisait du crochet, Mère montait la lampe. Les morts C’est discret, Ça dort Trop au frais. Vous avez bien dîné, Comment va cette affaire ? Ah ! les petits mort-nés Ne se... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2007

Citation à penser

Ce qu'il y a de plus réel pour moi, ce sont les illusions que je crée avec ma peinture. Le reste est un sable mouvant.Eugène DELACROIX
Posté par muze15 à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2007

Tentation dominicale : À lire

Ricarda HUCHLe dernier étéViviane HamyTraduit de l'allemand par Marie-Aude Delacroix1950/ 1ère parution en français : Viviane Hamy- 1992 -138 p.
Posté par muze15 à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]