31 mars 2007

Divagation - Muze15

Il y a d'abord la douceur secrète des premiers émois, le vertige de la rencontre et l'abolition du monde dans la passion partagée.
Posté par muze15 à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mars 2007

Passer sur l'autre rive - Muze15

Passer sur l’autre rive Lorsque j’aurai fini ma routeAu dernier train de mon dernier adieuJe voudrais bien pouvoir partir heureuxQuitter enfin mes nuits de doutes Il me faudra pousser la porteEt embarquer sans espoir de retourPour le pays de l’éternel séjourSans défilé et sans escorte Bien que n’ayant aucun bagageJ’emporterai les mille et une fleursQue j’ai cueillies au détour du bonheurChez tous mes amis de passage Le souvenir des jours de peineS’effacera dans le dernier matinEt je n’aurai dans le creux de mes mainsQue le... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2007

Citation à penser

Il faut que l'idée naisse de la vision comme l'étincelle du caillou.Charles-Ferdinand RAMUZ
Posté par muze15 à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2007

Pourquoi la Politique ? - Muze15

Rien n’est plus inconsistant qu’un régime politique qui est indifférent à la vérité.Michel FOUCAULT Le monde dans lequel nous vivons est en révolution permanente. Et comme nous ne parvenons pas encore à l'heureuse combinaison pour tous de la frugalité spartiate et des loisirs athéniens, nous sommes souvent prêts à écouter les joueurs de bonneteau.Pourtant, ce que le XXème siècle aurait pu nous enseigner, c'est que les solutions magiques n'existent pas et que, suivant l'intuition de Thomas Mann dans les années 30, les « contes de... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 16:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 mars 2007

Divagation - Muze15

Le monde accepte la vérité commune : l'amour s'impose, avec la force et la désinvolture de ce qui va de soi, au cœur des vies les plus banales, qu'il transfigure brutalement comme dans les œuvres magistrales qui forgent nos consciences. Les artistes ne s'y sont pas trompés et ont inlassablement puisé leur inspiration à cette source qui dispense le miel et le venin avec une égale générosité…
Posté par muze15 à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2007

Sonnet à Marie - Pierre de Ronsard

Sonnet à Marie Je vous envoie un bouquet que ma main Vient de trier de ces fleurs épanies* ; Qui ne les eût à ce vêpre cueillies, Chutes à terre elles fussent demain. Cela vous soit un exemple certain Que vos beautés, bien qu'elles soient fleuries, En peu de temps cherront toutes flétries, Et, comme fleurs, périront tout soudain. Le temps s'en va, le temps s'en va, ma dame ; Las ! le temps, non, mais nous nous en allons, Et tôt serons étendus sous la lame ; Et des amours desquelles nous parlons, Quand serons morts, n'en... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 06:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mars 2007

Citation à penser

Délaisse les grandes routes, prends les sentiers.PYTHAGORE
Posté par muze15 à 06:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2007

Divagation - Muze15

Tu m'as quittée, mais regarde à présent, regarde : nos deux âmes jumelles en une seule et même chair ; moi qui t'accueille. Nous attendrons là, ensemble, l'union finale : nos dépouilles amoureuses, ces poussières d'éternité…
Posté par muze15 à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2007

Demain, dès l'aube... - Victor Hugo

Demain, dès l'aube... Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps. Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit. Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,Et quand j'arriverai, je mettrai... [Lire la suite]
Posté par muze15 à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2007

Citation à penser

La persuasion n'annule pas définitivement le doute.Denis GUEDJ[Le Théorème du perroquet]
Posté par muze15 à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]